Selon l’Observatoire de la dématérialisation qui mesure l’état de la numérisation des services publics, 69% des 250 démarches administratives jugées comme les plus utiles, sont dématérialisées. En effet, 165 des 245 démarches phares de l’État sont désormais réalisables par Internet.

C’est le cas aussi bien de la déclaration de naissance à l’Assurance maladie, de la consultation de résultats au permis de conduire ou encore du signalement d’une utilisation frauduleuse de sa carte bancaire. Les chiffres montrent que certains ministères sont beaucoup moins avancés que d’autres. Concernant l’éducation nationale sur 23 démarches-phares, 10 ne sont pas réalisables sur internet telles que l’inscription en terminale, la signature de convention de stage… Dans le cadre du ministère de la Justice, la partie relative à la saisine de la justice en ligne n’est pas encore réalisable. L’objectif affiché par le gouvernement consiste à rendre disponibles d’ici 2022 par la voie numérique l’ensemble de ces 250 démarches “phares” les plus fréquemment utilisées par les Français.