Selon les calculs du spécialiste des finances publiques François Ecalle, cité par Challenges les rémunérations des fonctionnaires ont augmenté moins vite que celles des salariés du privé depuis 2009 et la tendance va se poursuivre l’année prochaine. «Malgré une forte revalorisation en 2017, le pouvoir d’achat du salaire moyen par tête, net des cotisations salariales, aura augmenté de 2,7 % de 2009 à 2017 dans la fonction publique d’Etat contre 4,5% dans le secteur privé», relève François Ecalle, dans une note publiée sur le site Fipeco.fr. “En retenant la «rémunération des personnes en place » – qui évite le biais statistique lié au remplacement des départs en retraite par des jeunes moins payés -, l’écart demeure: la progression est de 12,3 % dans la fonction publique d’Etat, contre 17,1 % dans le privé”.

Challenges Décembre 2016