En 2015, le total net des dépenses d’aide sociale s’élève à 36,1 milliards d’euros, en hausse de 2% par rapport à 2014 et de 11% depuis 2011. Il comprend: les allocations liées au revenu de solidarité active (RSA), l’aide sociale à l’enfance (ASE), les aides aux personnes âgées, les aides aux personnes handicapées. En 2015, ces postes regroupent 92% des dépenses nettes d’aide sociale, pour un montant de plus de 33 milliards d’euros, en progression de 3% sur un an. Les dépenses liées à la partie “socle” du RSA, au RSA socle majoré ainsi qu’aux contrats uniques d’insertion représentent 34% des dépenses d’aide sociale. Les départements y ont consacré 11,3 milliards d’euros en 2015 (+6% par rapport à 2014).

Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) étude sur les dépenses d’aide sociale des départements.- Janvier 2017